Butte de culture, culture en lasagne, une hérésie ?

C’est le genre de truc à la mode depuis quelques temps, les buttes de culture ou butte hugelkultur, les cultures en « lasagne » pour un potager BIO et durable en respect de l’environnement, etc.

On va rappeler les principes de ces deux techniques de culture.

La butte de culture:

Pour faire simple, on commence par creuser, on place du bois au fond du trou (rondins jusqu’à 30cm de diamètre), ensuite on place du petit bois, ensuite du compost, puis terre, puis paillage composé de matières organiques et matière s carbonés.
Dans le meilleur des cas, ça nous fait un bon monticule ou on plante nos légumes.

Rien ne vous choque ? j’y reviens plus tard.

La culture en lasagne:

Là, c’est simple.
On alterne une couche de matières carboné, puis une couche de matières vertes, matières carbonés, matières vertes, etc..

Rappel:

La nature est plutôt bien foutue, dans la forêt, le bois mort tombe, est attaqué par les champignons, se décompose en surface et vient nourrir le sol de cette façon.
On a jamais vu la nature faire une tranchée pour enfuir les arbres et branches qui tombent, ya une raison les gars !!!

De plus, lorsqu’on creuse on modifie déjà la structure du sol, c’est pas génial.

La matière organique doit se trouver uniquement en surface, même chose que le bois, elle se décompose naturellement en surface.

Doit-on rappeler comment se forme la terre ? Soyons fous !

Tout se passe grâce aux vers de terre. Il remonte à la surface, prend de la matière organique, il descend, il prend un peu d’argile. Il mélange tout ça grâce à sa glande, que lui seul dispose dans tout le règne, et il défèque.
Quand il fait tout ces aller/retour, il forme des galeries qui aèrent le sol.
De plus, enfuir de la matière organique pose un problème de nitrate, que les légumes en culture n’aura pas à disposition et qui finira dans les nappes phréatiques.

Mon avis sur ces types de cultures c’est que c’est une belle connerie. Les choses simples sont souvent les meilleurs, pourquoi agir, une fois de plus, sur la nature alors qu’elle fait bien les choses toute seule ?
Je vous renvoi sur mon article de compostage en surface, simple et efficace.
On garde une couverture sur le sol, de pelures de légumes, feuilles mortes, mauvaise herbes, tonte de gazon, etc…

Il faut arrêter de se compliquer la vie, surtout au potager.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *