La Faim d’Azote, Comment la Gérer
0 (0)

La faim d’azote est un problème temporaire que les permaculteurs connaissent et qu’il faut savoir gérer pour avoir des plantes productives au potager.

La faim d’azote est un phénomène naturel qui survient quand de la matière organique à haute teneur en carbone est déposé sur le sol. Typiquement du BRF, de la paille ou tout autre paillage avec un C/N élevé. Nous allons voir quelques astuces pour ne plus la subir.

faim d'azote

La Faim d’Azote, c’est quoi ?

C’est un principe agronomique qui survient lorsque l’on paille son sol avec une matière riche en carbone. Pour que les organismes du sol puissent l’assimiler, ils vont se multiplier en masse et mobiliser l’azote du sol. C’est en quelque sorte leurs « énergie » pour fonctionner. Donc pendant une certaine période, déterminée par la quantité de carbone du paillage, votre sol sera pauvre en azote pour vos plants de légumes.

Astuces pour ne pas subir la faim d’azote

Pour gérer la faim d’azote au potager, plusieurs méthodes sont possibles:

Utiliser de l’urine

L’urine humaine est riche en azote. Il est possible de l’utiliser pour faire un apport par arrosage. Il sera bien sur nécessaire de la diluer pour l’utiliser. Un dosage de 1Litre d’urine pour 10L d’eau est recommandé. Si utilisée pure, elle risque de « brûler » vos plantations. Il sera nécessaire de renouveler l’opération toutes les semaines sur des cultures gourmandes, toutes les deux semaines pour les autres cultures. L’urine peut se conserver environ 6 mois à l’abri de la lumière.

Utiliser du sang séché et de la corne broyée

Ces deux produits organiques se trouvent dans le commerce sous forme de poudre ou de petit granulés. On trouve les produits séparément mais aussi sous forme de mélange. Le sang séché donne un coup de fouet rapide alors que la corne broyée offre un apport d’azote sur la durée. Le dosage est généralement indiqué sur les boites, veillez à les respecter pour éviter l’apport massif.

 

Utiliser du purin ou du concentré d’ortie pour lutter contre la faim d’azote

Que se soit du purin ou du concentré d’orties, l’azote qu’ils contiennent est intéressant. En terme de dosage, il est recommandé d’utiliser 1Litre de purin pour 10Litres d’eau, pour le concentré d’ortie, seulement 100ml seront nécessaire pour 10Litres d’eau. Comme pour l’urine, un arrosage toutes les semaines pour les cultures gourmandes et tous les 15 jours pour celles moins demandeuses.

Semer des légumineuses

Les légumineuses, tel que les pois, fèves et haricots par exemple, ont la faculté de pousser sans problème dans un sol pauvre en azote. De plus, ces cultures ont la faculté de de fixer l’azote de l’air pour le restituer dans le sol. Donc, il est intéressant de semer une légumineuse avant une culture gourmande. Par exemple, vous pouvez semer une fève en Février pour la récolter en Mai et derrière planter une tomate, une courge ou autre.

Il est également possible d’utiliser les légumineuses en association avec d’autres légumes. L’exemple le plus connu est la « Milpa ou Les trois sœurs ». Cette culture associée consiste à planter un Maïs et un Haricot dans le même trou et une courge à côté. Le Maïs servira du tuteur au Haricot. Le Haricot va apporter de l’azote et la courge offrira un couvert végétal au sol.

Planter des fixateurs d’azote

Comme les légumineuse, d’autres plantes sont fixatrices d’azote. Il y a également des arbustes qui sont intéressants comme l’Eleagnus Umbellata qui, en plus de fixer de l’azote dans le sol va également offrir des baies comestibles.

Ce n’est pas le seul fixateur d’azote, il y a aussi les glycines, les Aulnes, tous les Eleagnus, l’Argousier et bien d’autres.

Je vous laisse en compagnie de ma vidéo sur la Faim d’Azote:

 

Notez l'article
[Total: 0 Average: 0]

Curieux de tout et passionné du web en général. J'écris des articles sur Internet depuis 2008. J'aime écrire au sujet de l'écologie, l’environnement, le web, la permaculture, le bien être et la santé, le bricolage et bien d'autres. Tout sujet intéressant m'interpelle.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.