Comment élever un Blob – Physarum Polycephalum
5 (2)

Le Blob fascine les scientifiques et nous ne savons pas encore tout sur son fonctionnement. Nous allons voir comment élever un blob à la maison en toute simplicité.

Le Blob (Physarum Polycephalum), cet être étrange et mystérieux, saura attirer la curiosité de la plupart d’entre vous. Son mode de déplacement, sa façon de se nourrir et son évolution au sein de son milieux. Nous allons voir comment élever un blob, c’est relativement simple.

Blob - Physarum Polycephalum

Blob – Physarum Polycephalum

Un Blob c’est quoi ?

Le Blob est présent dans la nature sur une bonne partie de la planète. Il affectionne les milieux humide, plutôt sombre, aux températures douces tel que les sous bois mais il est possible d’en trouver à des endroits bien plus rude comme le désert ou encore sous la neige.

Le Blob fait parti de la famille des Myxomycètes, donc unicellulaire dépourvu de système nerveux et de cerveau. Pour autant, il est capable de se répliquer et de se déplacer. Il a également une faculté d’apprentissage. Il réplique son noyau pour se multiplier, il peut être diviser ou se fusionner avec un autre Blob.

Vous l’aurez compris, un être fascinant dont on a encore beaucoup à apprendre.

Comment élever un Blob

Il y a plusieurs façon d’élever un blob. Généralement à partir d’une sclérote. Une sclérote de blob est un petit morceau de papier sur lequel est disposé un blob en état de dormance. Une faculté supplémentaire du Physarum Polycephalum. La simple réhydratation de la sclérote va réveiller le blob.

Sclérote de Blob

Sclérote de Blob

Il y a plusieurs façon d’élever un Blob. Soit sur une gélose à base d’agar agar soit dans un terrarium en reproduisant un milieu naturel. Dans les deux cas il est nécessaire de lui offrir un environnement à une température comprise entre 18 et 24°C et une humidité ambiante comprise entre 60 et 80%.

Blob sur Gélose

Commencer l’élevage d’un blob sur une gélose est certainement la méthode la plus simple, pour cela vous allez avoir besoin d’un peu de matériel:

  • Une sclérote de Blob
  • Un contenant plastique (boite de petri ou tout autre boite en plastique ou en verre)
  • De l’Agar agar (gélifiant à bas d’algues disponible en supermarché)
  • De l’eau (eau de pluie ou eau du robinet que vous aurez laissé reposé pour éliminer le chlore)
  • Des flocons d’avoine

Il va être nécessaire de préparer une gélose. Pour se faire, il faut porter un volume d’eau additionné d’agar agar à ébullition. Pour le dosage, j’utilise 100ml d’eau pour 1Gr d’agar agar. Laisser refroidir un peu pour ne pas déformer votre contenant avec la chaleur. Versez la gélose encore liquide dans le contenant et attendre le refroidissement complet de celle-ci. A ce stade, votre gélose est devenue solide.

Nous allons pouvoir placer notre sclérote de blob à la surface de la gélose. Déposez une goutte d’eau sur la sclérote et quelques flocons d’avoines autour de la sclérote.

Placez votre contenant à l’obscurité et attendez. Le réveil est généralement rapide mais peut parfois mettre 48 heures.

Ma vidéo de comment élever un blob sur gélose:

 

Blob en Terrarium

Si vous suivez ce blog, vous avez peut être vu passer des articles sur l’aquariophilie. Comme tout aquariophile, j’ai quelques aquarium vides, c’est l’occasion idéale de créer un morceau de nature pour élever un blob dans un milieu naturel.

Le matériel nécessaire:

  • Un terrarium (ou tout autre contenant étanche comme un aquarium, boite plastique, etc)
  • De la terre / sable
  • des feuilles mortes
  • du bois en décomposition (idéalement qu’on aura laissé tremper quelques heures)
  • de la mousse naturelle
  • une sclérote de blob ou morceau de blob sur gélose

L’idée ici est de créer une sorte de sous bois dans une boite. Laissez votre imagination travailler pour vous. Il n’y a pas de recette miracle, installez vos matériaux dans le terrarium à votre convenance. Gardez à l’esprit que le milieu doit être humide mais pas détrempé.

Une fois la décoration réalisée, déposez votre sclérote ou morceau de blob sur gélose sur un morceau de bois. Déposez quelques flocons d’avoine autour et patientez. Si vous utilisez une sclérote, il faudra patienter le temps du réveil. A partir d’un morceau de blob sur gélose, vous verrez au bout de quelques heures que le blob aura commencé à coloniser le morceau de bois. (voir photo en tête d’article)

Nourriture pour Blob

Dans la nature, le blob se nourrit principalement de champignons et de bactéries. Comme nous l’avons vu plus haut, une nourriture facile à se procurer sont les flocons d’avoine.

Voici une petite liste non exhaustive de nourriture et aliment pour Blob:

  • Flocons d’avoine
  • Champignons
  • Pomme de terre
  • Riz
  • Graines germées
  • Graines de Chia
  • Levure de bière
  • Graines de tournesol
  • Divers légumes à essayer

 

Notez l'article
[Total: 2 Average: 5]

Curieux de tout et passionné du web en général. J'écris des articles sur Internet depuis 2008. J'aime écrire au sujet de l'écologie, l’environnement, le web, la permaculture, le bien être et la santé, le bricolage et bien d'autres. Tout sujet intéressant m'interpelle.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *