Randonnée: Col inférieur de Litérole

Août 2016, avec l’ami JC, nous partons en direction des Pyrénées, plus précisément sur la commune d’Oô. Tout avait l’air de bien se passer, lorsque, 30km avant d’arriver, je dois stopper la voiture car pas bien du tout. Une barre au front pas possible, une envie de vomir et de grosse commission !!! Tout portait à contre que j’étais en train de faire une gastro, erf.
Après m’être vidé par les deux bouts dans un bois, nous reprenons la route jusqu’au parking des Granges d’Astau, ou je reprends quelques dizaines de minutes à me reposer avant d’entamer la marche.

Nous préparons les sacs et commençons à marcher assez tard, il étais environ 16h30 ou 17h00, en direction du lac d’Oô. Ma barre au front ne m’a pas quitté jusqu’au lac d’Oô et toute la soirée, pénible!
Nous décidons de passer la 1ére nuit en contrebas du refuge du lac d’Oô.

Bivouac lac d'Oô

Nous repartons au petit matin avec en objectif le lac du portillon, la nuit m’a été bénéfique, la forme est là!
Nous atteignons le lac d’Espingo et son refuge sous le soleil, une petit pause s’impose avant de repartir direction le lac Saussat, Coume de L’Abesque et enfin nous apercevons le refuge du Portillon, cairn après cairn.

DSC01814

Nous prenons le temps d’apprécier une bière au refuge du Portillon, ou, le gardien bien aimable, nous donne des nouvelles de la météo à venir. Le Lendemain s’annonce pas terrible, les prévisions sont en faveur de la pluie en fin de matinée et risque d’orage l’après-midi.
La zone de bivouac, proche du lac du Portillon étant occupée par du matériel EDF (travaux sur le barrage du portillon), nous redescendons en contrebas du refuge sur un petit emplacement herbeux entouré de pierres.

Bivouac au Portillon

Nous décidons, après discussion avec une personne d’un certain âge qui monte au refuge, de faire le col inférieur de Litérol le lendemain, le but étant l’ascension et la descente avant l’arrivé de la pluie.

8h15, nous partons du Portillon par le barrage vers le vallon inférieur de Litérol, l’itinéraire est simple: au bout du barrage prendre à droite et ensuite pour les 2 bifurcations suivantes c’est à gauche.
Après quelques dizaines de minutes de marche, le lac du portillon est déjà loin:

DSC01870

L’ascension est très minérale, passage d’un petit névé, encore du caillou et un dernier gros névé nous barre la route:

DSC01873

DSC01886

Après un dernier effort et quelques glissades sans danger, nous arrivons au col inférieur de Litérol, le vent est très frais et la vue magnifique des deux côtés.
Côté espagnol:

DSC01879

DSC01883

10h30 – Il est temps de redescendre avant l’arrivée de la pluie.
La descente se fait bien, il faut quand même faire attention aux chevilles dans les éboulis ainsi que les passages en balcons juste avant le barrage.
Nous arrivons au Portillon avec les premières gouttes de pluie, fiou !!!

Après une bière bien méritée, nous décidons de descendre dans la brume. Plus nous descendons et plus la pluie s’invite et le sol est très glissant.
Nous arrivons au Lac Saussat trempé ! Nous plantons les tentes sous la pluie et nous en profitons pour s’y abriter et se « sécher ».
La pluie s’intensifie et la grêle nous rend visite également.

Nous passerons le reste de la journée et la nuit sous les tentes.
Le matin est très humide et tout le matériel est trempé.

Ya pire comme vue au réveil:

DSC01904

DSC01911

Nous repartons de notre bivouac en direction des granges d’Astau pour retrouver la voiture est rentrer.
Je vous laisse la carte de l’itinéraire:

itineraire-rando-oo

Le diaporama vidéo:

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *