Projet DIY : Fabrication d’un Rocket Stove Heater | Partie 1

Je ne sais pas si vous connaissez le Rocket Stove, le réchaud fusée ou encore le Rocket Mass Heater qui est la version poêle de masse utilisant la technologie du Rocket Stove ou encore le Rocket Stove Heater qui est cette fois la version poêle tout métal du Rocket Stove.

J’ai donc décidé de me lancé dans la construction d’un Rocket Stove Heater dans le but de chauffer une partie de la maison avec ce type de poêle qui est à la fois efficace et économe en bois.

Le principe de base, pour ceux qui ne connaissent pas, est d’avoir un foyer / cheminée en forme de J, le tout recouvert d’une cuve qui permet la double combustion.
Je vous invite à faire une petite recherche si ce type de fabrication vous intéresse, beaucoup de vidéos sont disponible et pas mal de page web également. Vous pouvez aussi vous orienté vers le livre du concepteur Ianto Evans.

L’idée étant, ici, de partager la fabrication et essais d’un modèle tout métal en utilisant un maximum de pièces de récupération pour que le prix de revient soit le plus bas possible.

Je commence par le cœur du système : le foyer / cheminée.
J’ai utilisé du tube rectangulaire de 180 mm x 80mm, la cheminée fait 1 mètre de hauteur, la partie horizontale fait 340mm et la partie ou on introduit le boit fait 300mm de hauteur.
J’ai incliné volontairement cette dernière juste pour le « design » car c’est pas utile.
J’ai prévu une trappe pour facilité le nettoyage des cendres et juste au dessus se trouve un passage d’air que je boucherai au besoin du bon fonctionnement du système.

J’ai effectué un premier essai que je vous propose en vidéo, pardonnez moi pour la qualité du son.

En retour de ce test, j’en conclu qu’il ne faut pas trop charger de bois temps que le système n’est pas bien allumé. L’entrée d’air additionnelle peut être utile si on ferme l’entrée du foyer.
L’essai est plutôt concluant, je vais refaire deux ou trois essais pour confirmer que la base du Rocket Stove Heater fonctionne bien avant de continuer.

Amélioration de l’entrée d’air:

)

Vous aimerez aussi...

7 réponses

  1. Mister aiR dit :

    Ça m’intéresse ça. Je devais réaliser un brûle-tout pour mon atelier mais j’ai été retardé par un problème de cheminée :-/
    Tu vas faire comment pour avoir une bonne inertie avec un rocket stove?

  2. SlyD dit :

    Salut Mister aiR,

    bah je n’aurai pas d’inertie ou très peu.
    N’ayant pas envie d’avoir un truc énorme dans ma pièce, je compte uniquement sur la convection et le rayonnement.

  3. Mister aiR dit :

    dommage pour l’inertie, tu gagnerais en combustible :-/

    J’étais tombé sur ce forum très intructif pour fabriquer son poêle: http://remitaines.fr/175 Le gars a réalisé un brule-tout relativement compact avec un bon rendement il semble.

  4. SlyD dit :

    c’est sur que pour l’inertie c’est mort, mais je ne suis arrêté sur une idée précise, j’ai encore le temps de changé d’avis.
    Intéressant ce « brûle-tout », j’ai regardé vite fait, je repasserai voir quand j’aurais plus de temps.

  5. Mister aiR dit :

    En ligne regardant en détail les schémas de rocket stove heaten je me suis rendu compte que c’est prévu uniquement pour brûler du bois. Un peu dommage. Par contre le système de recirculation des gaz brûlés comme dans un feu à charbon est intéressante. L’idéal serait un mix…

  1. 12 mars 2014

    […] vous débarquez ici, je vous conseille de passer d’abord par la 1er partie de la construction du Rocket Stove Heater. Dans cette 1e partie je vous présente toutes les pièces du Rocket Stove mais complètement […]

  2. 25 mars 2014

    […] ce moment je suis en pleine recherche pour améliorer la construction de mon Rocket Stove Heater, je regarde pas mal de vidéo intéressantes ou pas d’ailleurs et je suis tombé sur quelque […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *