Poêle à pétrole et humidité, ou est la vérité ?

J’aimerais partager avec vous une petite histoire au sujet des poêles à pétrole et le fait que ce genre d’appareil crée de l’humidité. Cette histoire est ni plus ni moins qu’une observation et pas une expérience préméditée, mais peut être que ça va un petit peu casser la théorie qu’on peut lire un peu partout.

Pour rappel, et vous pouvez faire des recherches, la théorie dit qu’un poêle à pétrole de part la technologie et la chimie fabrique de l’humidité lorsqu’il est en fonctionnement.

Mon histoire comme ici:

J’ai étalonné mon hygromètre il y a quelques jours, histoire de voir si il est juste et je me suis amusé à le positionner dans plusieurs pièces de la maison. J’ai fini par le poser dans mon bureau, ou se trouve un poêle à pétrole électronique.

Aujourd’hui, 17h00, j’allume mon poêle à pétrole, mon hygromètre indique 53% d’humidité.
Aujourd’hui, 18h00, mon poêle à pétrole fonctionne depuis 1h00, mon hygromètre indique 39% d’humidité.

Que faut-il en conclure ?
Je précise que je dispose d’une VMC hygroréglable et que la bouche d’aspiration se trouve dans les WC juste à côté, mais cette VMC fonctionnait déjà à 17h00.

Vous avez une explication ? des commentaires ?

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Mister aiR dit :

    Je lis « poêle » donc je suppose que la sortie est externe? Le pétrole créé d l’humidité dans le cas d’un feu qui recrache directement dans la pièce.

    Je note une chose: tu as mis une VMC alors que tu as un poêle!??

  2. SlyD dit :

    C’est un poêle à pétrole, appareil mobile à combustible liquide, pas un poêle à fioul qui, lui, nécessite une sortie externe.

    Ta remarque sur le VMC, je suppose que tu penses au manque de tirage ? (si poêle bois, par exemple, qui a besoin d’une bonne arrivé d’air pour bien fonctionner)

  3. flox dit :

    j’ai vécu en camion durant un an environ, et le poele a pétrole je l’ai vite bazardé. la caisse du camion était en fibre de verre a l’intérieur( camion primeur) et je voyais des gouttes d’eau se formé au plafond, donc oui je chauffais mais en plus je consommais l’air du camion en le brulant et en plus l’humidifiais! donc quand je le coupais avant de me pieuter c’était pas le top niveau qualité d’air et puis le matin au réveil, le froid humide étais bien ignoble. je suis vite passé a l’électrique!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *