Mon avis au sujet de l’aquaponie

L’aquaponie est de plus en plus mis en avant un peu partout que se soit sur internet, dans les magasins d’accessoires pour la culture hors sol mais surtout dans la communauté des permaculteurs.

Cette technique de culture combine la culture hydroponique et l’élevage de poissons d’eau douce.
Le principe c’est qu’on nourrit les poissons qui vont fatalement créer des déjections qui seront utiliser pour fertiliser les plantes.
Donc ça fonctionne en circuit fermé, une pompe à air et une pompe à eau dans le bac à poisson qui envoie l’eau dans le bac de culture, les plantes mangent et filtre l’eau qui retombe dans le bac à poissons et ainsi de suite.

aquaponie

Pour moi, c’est ni plus ni moins que de l’hydroponie ou on a remplacé les fertilisants chimiques par des fertilisants organiques à savoir les déjections des poissons.
Alors pour faire pousser des salades pourquoi pas, mais entre une tomate qui a poussée dans un vrai sol, un terroir, et une tomate qui a poussé dans de l’eau, mon choix est vite fait.
Pour vous dire, aujourd’hui je mange uniquement les tomates de mon potager quand c’est la saison.

De plus, je trouve ça vraiment étonnant que ce système soit de plus en plus plébiscité par les permaculteurs, car c’est un système qui demande de l’énergie électrique pour son fonctionnement et du matériel, le rapport calories entrantes / sortantes doit être bien plus mince qu’en culture « normale ».

Rapprochons nous une fois de plus du modèle naturel, on ne voit pas dans la nature des tomates pousser dans les marais !
On va trouver du cresson à la limite, mais pas de courgette !

Revenons à des choses simples, je peux comprendre qu’on souhaite élever des poissons, qu’on cultive des légumes BIO de qualité dans son jardin, pourquoi aller contre nature ?

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. L’aquaponie offre tous les nutriments et minéraux nécessaires à la culture de belles plantes vigoureuses. C’est vraiment différent de l’hydroponie 🙂

  2. SlyD dit :

    Bonjour, je me cite: « Pour moi, c’est ni plus ni moins que de l’hydroponie ou on a remplacé les fertilisants chimiques par des fertilisants organiques à savoir les déjections des poissons. »

    L’hydroponie offre aussi tous les nutriments et minéraux nécessaires à la culture de belle plantes vigoureuses.

  3. François dit :

    Bonjour, oui, bien sûr, votre analyse de l’aquaponie comme elle est présentée en France est bonne, sauf que l’aquaponie à la base est fait pour produire du bon poisson local, et des légumes en prime, et en france, c’est la truite. Je vous invite à lire https://reporterre.net/L-aquaponie-oui-mais-en-elevant-des-truites.Félicitations à vous. François

  4. SlyD dit :

    Bonjour François, votre lien ne fonctionne pas. J’ai bien compris le principe, je pourrais admettre qu’on récupère, par filtration, les « déchets » des poissons pour en faire un fertilisant organique pour ensuite le déposer sur un sol, un vrai, mais je demande qu’à gouter une tomate qui a poussée en aquaponie, j’ai un gros doute sur le résultat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *