Le lait et les produits laitiers, c’est pas bon du tout !

Depuis tout petit et jusqu’à presque 30 ans j’ai bu du lait de vache à raison d’environ un demi litre par jour, sans compter les fromages et yaourts.
Suite à une allergie cutanée, un ami, végétarien, m’interpelle sur les méfaits du lait et que je devrais essayer un lait végétal par exemple en substitut et j’ai choisi le lait de soja.
Ce changement n’a pas pour autant résolu mon problème cutané mais j’ai pu découvrir les laits végétaux et j’y suis resté. Mon problème de peau à fini par partir quand j’ai décidé d’arrêté le traitement cortisone, allez savoir.

Lait mauvais pour la santé

Je m’aperçois que j’ai bien fait de changer de crèmerie car le lait et tous ses dérivés sont loin d’être bon pour l’homme, et oui, nous ne sommes pas des veaux.

Il faut se dire une chose: c’est que aucun mammifère ne boit de lait après la phase de sevrage, à part l’homme…
On peut s’en dire une autre: Le lait de vache n’est bon uniquement que pour le veau (tellement logique quand on y pense)

Alors pourquoi le lait ne serait pas bon pour l’homme ?

– l’homme n’a pas les mêmes besoins de croissance que le veau, les mêmes hormones. Cela perturbe le système endocrinien de l’homme, occasionnant, notamment, cancer de la prostate pour l’homme et du sein pour la femme. Chez les gros consommateurs on retrouve de nombreux cas d’ostéoporose, décalcification, déformation osseuse.

– comme beaucoup de mauvais aliment, le lait acidifie l’organisme humain

– Le lait contient de la caséine, source de cancer et diabète de type 1 pour l’homme et indigeste, au même titre que le lactose et les graisses saturées

Cela c’est quand le lait est BIO, mais lorsqu’il ne l’est pas voici ce qu’on trouve dans le lait:

– des pesticides, des OGM, des produits fongicides et engrais chimiques qu’elles ingèrent via la nourriture qu’on leur donne.

– des vaccins et antibiotiques (qui rendent l’homme résistant aux antibio-résistant et n’arrive pas à guérir facilement)

– on trouve du pus dans le lait de vache (infection dû à la sur-exploitation des vaches, elles développent des infections et on retrouve le pus dans le lait et c’est toléré)

Je pense que j’en oubli, je vous invite à vous renseigner par vous même et que si, après ça, vous voulez encore boire du lait de vache, de préférence, orientez-vous vers un lait BIO, se sera toujours moins pire.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *