Importance du bois au potager

On parle rarement de l’importance du bois au cœur d’un potager, que se soit du bois mort, du BRF et même des arbres sur pied.
Comme d’habitude on prend le modèle de la forêt, il y a du bois partout, sous toutes les formes et tout s’auto-gère sans aucun problème. La nature est bien faite.

Le bois attire une faune incroyable qui aura des fonctions intéressantes comme la régulation de certains parasites par exemple, qui va apporter de la biodiversité si l’arbre est sur pied.

Mais ce n’est pas tout, le bois fait intervenir la présence de champignons qui vont intéragir avec l’arbre et les végétaux.
En effet, ces champignons échange du phosphore avec l’arbre et les végétaux. Le phosphore est un des composé du fameux NPK (azote, phosphore et potasse).
Le phosphore est présent dans les os. La décomposition d’une souris morte et digérée par des champignons dédiés à cette fonction, va récupérer le phosphore et le retransmettre aux végétaux de façon naturelle.

Toujours dans le même ordre, la présence de bois mort va faire intervenir encore les champignons qui se chargeront de digérer les végétaux morts. Ces champignons ne seraient pas nécessairement présent si il n’y aurait pas de bois.

Alors comme toujours, on ne l’enterre pas, on dépose le bois à la surface et on ajoute des arbre au potager comme des fruitiers par exemple.

Dans la pratique, il faudrait mettre du BRF au sol et implanter des arbre dans le jardin. Broyer la taille des arbres et les déposer aussi sur le sol.
Laisser les feuilles mortes qui tombent à l’automne, même celles des fruitiers.

Cet article est un résumé simplifié de l’importance du bois dans un jardin potager, je vous invite à creuser le sujet car c’est vraiment intéressant.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *