Gérer les limaces et escargots au potager

Pour gérer un problème de limaces au potager, il faut comprendre le rôle qu’à la limace dans un écosystème pour son bon fonctionnement. Pour ma part, c’est chose faite et c’est très intéressant.

J’ai pu comprendre l’importance des limaces dans un écosystème grâce à la vidéo d’Hervé Coves.

Pour faire un résumé rapide, les limaces ont la fonction de digestion des plantes tendres juste mortes. Elles interviennent juste à ce moment là si l’écosystème n’est pas correctement régulé par les champignons.
Si les champignons capables de digérer les feuilles sont présents en quantité suffisante, il y aura peu de limaces.
De plus, elles régulent les champignons à l’origine des maladies de la plante comme l’odium ou le mildiou qu’on retrouve fréquemment au potager, en mangeant les parties des feuilles attaquées par ces champignons.

Résumé en quelques points importants:

– Les limaces sont des appareils digestifs régulateur de l’équilibre de l’écosystème
– La biodiversité régule les limaces
– Favoriser le système digestif du sol en ajoutant de la lignine (bois) régulant naturellement la quantité de limaces
– Les prédateurs des limaces vivent dans le bois mort
– Les limaces sont attirées par les crucifères (moutarde, radis,…)
– Installer un tas de bois mort au potager entouré par des crucifères formera un piège naturel à limaces
– Les phases critiques, en terme de quantité de limaces, sont le printemps, l’automne et après la pluie en été

Je vous conseille vivement cette vidéo, car très instructive:

Comme le dit Hervé Coves, lorsqu’on à compris le rôle de la limace, on la regarde différemment.
On en revient au principe forestier avec de la diversité, du bois, de la matière organique, etc.
Un écosystème se régulant naturellement et en équilibre constant.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *