Fortifier ses jeunes plants avant la mise en terre

Si comme moi vous préparez vos semis et que vous conservez vos jeunes plants en intérieur, ils vont avoir besoin d’une petite fortification avant la mise en terre pour leurs éviter un trop grand choc lors de la plantation.

Pour cela il y a plusieurs méthodes, l’idéal étant d’en combiner plusieurs.

La 1er méthode étant de diminuer la température ambiante jusqu’à un minimum de 12°C. En deçà, certains légumes risquent de souffrir de trop.
La 2e méthode consiste à ventiler ou faire un petit courant d’air. L’air fesant balancer les plants, ils devront se renforcer pour ne pas céder.
Une 3e méthode consiste à avoir une plus grande amplitude thermique entre le jour et la nuit, n’hésitez pas à placer vos jeunes plants dans une cave la nuit, par exemple.
La 4e méthode serait d’arroser le minimum, cela favorise le développement racinaire, faut pas non plus tomber dans l’excès.

fortifier-jeune-plants

Une méthode simple pour endurcir vos plants, si vous les gardez en intérieure la nuit, c’est de simplement les sortir la journée.
On privilégie un endroit à l’abri des grands vents, plutôt pas mal ensoleillé et c’est gagné 🙂

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.