Comprendre et utiliser la lune au potager Bio

De tout temps le jardinage s’aide de la lune pour optimiser la productivité de son potager. Je vous propose de découvrir ensemble les périodes de lune intéressantes, ou non, au potager bio.
Plutôt qu’un long discours, j’ai réalisé un dessin qui, je l’espère sera à la compréhension de tout le monde.

(cliquez dessus pour zoomer)

Les périodes de la lune qui intéresse le jardinage sont lorsque la lune est dite « montante » et lorsqu’elle est « descendante ». Comme le montre l’image, la lune se promène autour de la terre de façon elliptique mais pas sur le même plan que le soleil. A cause de l’angle que forme la trajectoire de la lune avec celle du soleil, elle apparaît dans le ciel jour après jour de plus en plus haut quand elle est montante pour ensuite redescendre.

La sève suit les positions de la lune. Donc lorsque la lune est montante, la sève aussi. A ce moment là, on va semer, greffer et récolter les fruits, les légumes « feuilles » alors que quand la lune est descendante on plante, on bouture, on coupe, on taille, on récolte les légumes « racine » et on hésite pas à travailler la terre si besoin.

Les phases croissante et décroissante, rien à voir avec la lune montante et descendante, préoccupe peu le jardinier.

Par contre, il ne faut pas jardiner certains jours, quand la lune se situe à des points précis de sa trajectoire.
Ces point sont les noeuds lunaires (voir image), quand la lune se trouve à l’apogée (le plus loin de la terre) et au périgée (le plus prés de la terre).
Je ne saurai vous expliquer pourquoi il ne faut pas jardiner ces jours ci.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.