Comment piéger les rats dans un poulailler sans mettre les poules en danger

C’est mon premier hiver avec le poulailler et malgré le remisage de la mangeoire trémie anti-gaspillage pour éviter que du grain reste la nuit, j’ai quand même quelques rats qui viennent et me dévastent la cour des poules.

Ne pouvant pas leurs bloquer l’entrée, j’ai opté pour le piégeage.
J’ai complètement écarté la « mort aux rats » car si un rat en mange et se fait ensuite attrapé par un chat, c’est à la fois le rat qui meure mais aussi le chat. L’hiver dernier c’est pas moins de quatre chats qui sont comme ça dans le quartier, donc pas question d’utiliser ça.
J’ai également mi de côté les pièges de type « tapette » qui auraient pu blesser les poules, j’ai choisi d’installer une nasse à rats:

nasse-rat

La nasse à rats ou ratière est inoffensive pour les poules et est remarquable d’efficacité. On prendra soin de ne pas manipuler la cage sans gants car on laisse son odeur et les rats la détecte. Même lorsqu’on place un appât (j’utilise un morceau de pain aux céréales) on évite de le prendre à pleine main.

On place la nasse à rat sur les passages des rats de préférence et en quelques jours les premiers se font prendre.

J’ai attrapé deux rats en moins d’une semaine et je compte laisser la nasse tout l’hiver.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *