Comment démarrer un aquarium sans faire de cycle de l’azote
4 (4)

Je vais vous donner mes astuces pour lancer un aquarium et introduire la population de poissons seulement deux jours après la mise en eau. Aucune attente pour que le cycle de l’azote se fasse. Attention tout de même, les spécialistes vont diront qu’il faut attendre 3 à 4 semaines avant d’installer les poissons et ils ont raison. Mais si vous avez une urgence et qu’il vous faut un aquarium viable rapidement, voici mes conseils.

Normalement, il n’est pas recommandé de démarrer un nouvel aquarium et d’introduire ses poissons tout de suite. Il faut laisser le temps que le « cycle de l’azote » se fasse. Ce que l’on appelle le cycle de l’azote c’est, en résumé, le temps que la colonie de bactéries s’installe et se développe dans son filtre mais également partout à l’intérieur de l’aquarium.(sol, pierres, bois, etc…) En règle générale, au bout de 4 semaines, le cycle est fait et on peut introduire les poissons.

Cette procédure évite aux poissons de subir un pic de nitrites / nitrates et comme nous souhaitons tous le meilleur pour nos poissons, je vais vous expliquer comment je procède.

aquarium sans cycle azote

Aquarium démarré sans cycle de l’azote

Dans l’aquarium que vous voyez en image, les poissons ont été introduit seulement deux jours après la mise en eau. Il devait accueillir 2 femelles combattants, 1 couple de Gourami miel, 4 néons (2 noirs, 2 roses), 1 Ansistrus Gold,  des crevettes Amano et des escargots. Ce bac est installé de façon temporaire en attente d’un déménagement, c’est pourquoi il est planté de façon un peu erratique.

Matériel technique de cet aquarium:

Voila pour la partie technique, rien de particulier, un aquarium classique dans cette gamme de contenance.

Procédure pour démarrer un aquarium sans cycle de l’azote

A savoir avant de démarrer ce type de bac: il faut beaucoup de plantes à planter dans l’aquarium et surtout des plantes flottantes comme les laitues d’eau ou Pistia. (on en trouve sur Leboncoin très facilement) On peut également utiliser des lentilles d’eau mais ça devient rapidement une galère, mais elles sont aussi très efficace, je vous explique tout ça.

Pour commencer, j’utilise du sable ramassé au bord d’une rivière que je rince plusieurs fois à l’eau claire. Je ne prélève que ce dont j’ai besoin. Il est possible d’utiliser un sable d’aquarium du commerce sans problème. Le sable que je ramasse à l’avantage de contenir déjà des bactéries.

Je place le sable au fond du bac sur une épaisseur correcte, au moins 35mm. Il est possible de mettre de la pouzzolane dessous pour permettre aux bactéries de s’y loger.

Ensuite, j’installe, le matériel, mon décor (très sommaire ici) et mes plantes dans le substrat. Je veille à les pulvériser régulièrement si la plantation tarde un peu. Plus vous avez de plantes et plus stable votre bac sera au démarrage. Si il faut, enlevez-en après 1 mois, mais au démarrage c’est important pour pomper les nitrites et les nitrates de votre aquarium.

Ensuite, je procède à la mise en eau. Pour cet aquarium, j’ai utilisé de l’eau de pluie car elle a un Ph inférieur à 7, ce qui est idéal pour les poissons que je souhaite introduire. Si c’est un bac à Cyclidés, par exemple, j’aurais utilisé de l’eau du robinet reposée 48h. Lorsque le bac est plein, je branche l’éclairage et les chauffages seulement et j’attends le lendemain pour la suite.

Le lendemain, les sédiments se sont déposés naturellement et je peux continuer. Je lance le filtre et j’installe déjà les escargots. L’éclairage est allumé 10 heures par jours dés le début, ce qui n’est pas non plus recommandé mais vous allez comprendre comment les algues n’arrivent pas à proliférer. J’ajoute une feuille de Catappa pour ces propriétés bénéfiques pour les poissons.

Je place ensuite mes laitues d’eau à la surface du bac. Je rempli toute la surface du bac avec les laitues d’eau. Ces plantes vont avoir plusieurs rôles dans cet écosystème. Le premier, c’est qu’elles vont absorber la majeure parties des nitrites/nitrates du bac, régulant naturellement les pics éventuels. Ensuite, elles vont filtrer la lumière de la rampe LED et éviter que les algues ne prolifèrent au début.

Dernière étape pour aujourd’hui, je mets des bactéries vivantes, le double de la dose indiquée. Comme ça, il y aura un combo bactéries de mon sable et bactéries additionnées par mes soins. Avec les bactéries, il n’y pas grand risque de surdosage.

aquarium sans cycle azote plantes

Laitues d’eau en surface de l’aquarium

Le surlendemain, j’introduis les poissons en veillant à les acclimater comme il se doit.

C’est le troisième bac que j’installe de cette façon, je vérifie les paramètres de l’eau tous les deux ou trois jours pendant un mois et je n’ai jamais constaté de pics de nitrites / nitrates.

Je rappelle une fois de plus que cette procédure est celle que j’utilise et qu’elle n’est pas recommandée. Si vous suivez ces conseils, vous prenez vos responsabilités quant à l’équilibre de votre aquarium et le bien être de vos poissons. Je ne pourrai être tenu responsable de quelques désordres que se soit dans vos aquariums.

Je pense que j’ai fait le tour de la question, n’hésitez pas à partager vos expériences ou poser vos questions en commentaire.

Notez l'article
[Total: 4 Average: 4]

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *